Rechercher

Qui a créé le Pilates ?

Mis à jour : sept. 23

Le Pilates vient du nom de son créateur, Joseph Pilates, un Allemand né en 1883. Enfant, il avait une santé fragile, il souffrait d’une malformation au thorax, d’asthme et de rachitisme, une maladie de la croissance qui se manifeste par des déformations du squelette.

Son père était gymnaste de haut niveau, sa mère naturopathe, tous deux étaient précurseurs de la médecine holistique prônant la guérison naturelle. Ils considéraient l’humain dans sa globalité et reconnaissaient l’importance de l’exercice physique.


Dès son jeune âge, dans l’optique d’améliorer sa santé, Joseph Pilates se met à étudier l’anatomie et observe les animaux bouger. Il conclut qu’il doit garder la meilleure forme physique afin de déjouer ses soucis de santé. Selon lui, la santé physique et mentale sont interreliées. Une mauvaise posture, une respiration inadéquate et une immobilité de la colonne vertébrale sont des facteurs nuisant à une bonne santé.

M. Pilates était visionnaire!!!


Il Pratiquait la boxe, la gymnastique, le yoga et les arts martiaux. À 14 ans, sa forme physique est remarquable, il est modèle pour des planches anatomiques. Sa réputation d’entraîneur et d’athlète se développe en Allemagne.


À l’âge de 29 ans, en 1912, il déménage en Angleterre, il est alors boxer professionnel. Il enseigne l’auto-défense dans des écoles de police et participe à un numéro de cirque avec son frère où il fait la statut grecque.

Eh oui M. Pilates a même fait du cirque!!


La première guerre mondiale éclate et il est emprisonné. Il en profite pour développer les fondements de la méthode que nous connaissons aujourd’hui. Il enseigne aux gens emprisonnés avec lui les exercices qu’il conçoit, il devient leur ‘prof de gym’. Il démonte les ressorts des lits et les utilisent pour réhabiliter les gens autour de lui. Le concept du reformer et du cadillac s'est ainsi développé.


Enfin libéré, il retourne en Allemagne et travaille à former des policiers. Par la suite, il collabore avec des spécialistes de la danse et de diverses techniques de mouvement corporel. À cette époque, l’armée allemande le veut comme entraîneur. Il refuse et décide de quitter son pays d’origine pour émigrer aux États-Unis.


Sur le bateau en route vers les États-Unis, il rencontre sa future femme, Clara, une infirmière. Arrivé à New York, il se marie et ouvre son premier studio et enseigne sa méthode de conditionnement appelée ‘contrology’.


Il conquit plusieurs adeptes dont plusieurs danseurs. Cette nouvelle méthode les aide à rééduquer certaines blessures et à se renforcer sans perdre leur flexibilité.


M. Pilates a consacré sa vie à la santé et au bien-être, il a écrit 2 livres ‘Return to life through contrology’ et ‘Your health : a corrective system of exercising that revolutionizes the entire field of physical education’. Il s’éteint en 1967 à l’âge de 83 ans.


Ces premiers élèves continueront son enseignement à travers le monde. Ils miseront sur la respiration, la posture et les mouvements contrôlés.


Merci M.Pilates!